Situation financière

La première partie du Rapport du Vérificateur général du Québec concernant la vérification particulière menée auprès de l‘UQAM intitulée Impact des pertes immobilières sur la situation financière donne déjà des indications précieuses sur l’ampleur du défi que doit relever l’Université

L’année 2007-2008 est évidemment marquée sur le plan financier par une réflexion conduisant à prendre, dès le début de l’année, des mesures permanentes lorsqu’applicables, ou à tout le moins temporaires, visant à minimiser le déficit d’opération en attendant de conclure un plan de redressement plus global. Dès l’automne, le Gouvernement du Québec démontre son appui à l’UQAM alors que la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) annonce que l’Université sera éventuellement tenue indemne des conséquences financières de l’Îlot Voyageur.

Outre d’importantes actions de rationalisation budgétaire, l’UQAM accroît aussi ses revenus, notamment par une large opération de révision de la classification budgétaire de ses cours à partir des normes du MELS et en disposant d’immeubles acquis pour fin de développement ultérieur, en vertu du plan directeur immobilier de la direction précédente. Quatre immeubles sont vendus pour la somme de près de 17 millions de dollars, réduisant ainsi les frais financiers de la marge de crédit. Parallèlement, l’UQAM intensifie l’effort de location des espaces du Complexe des sciences en renforçant la vocation scientifique du pavillon des Sciences biologiques.

Au terme de l’année financière, le résultat financier se solde  par un déficit d’opération de 21,2 M $ dont 17 M $ en frais financiers, 3,6 M $ pour le remboursement de certaines dettes immobilières et de 0,6 M $ au plan strict des opérations.

 

Fonds de fonctionnement au 31 mai 2008 et au 31 mai 2007

Le déficit d'opération 2007-2008 au montant de 21 174 M$ tient compte principalement des frais financiers reliés aux projets immobiliers et des engagements découlant des contrats de travail.

 

  2008 2007
PRODUITS
(en milliers de dollars)
000 $ % 000 $ %
Subventions gouvernementales 264 398 71,1 259 116 72,5
Droits de scolarité 54 662 14,7 52 861 14,8
Autres revenus 52 649 14,2 45 379 12,7
TOTAL des produits 371 709 100,0 357 356 100,0
 
CHARGES 000 $ % 000 $ %
Enseignement et recherche 219 195 55,8 216 490 56,6
Recherche subventionnée 4 348 1,1 4 368 1,1
Services à la collectivité 5 607 1,4 5 245 1,4
Bibliothèques 14 669 3,7 14 433 3,8
Audio-visuel 5 138 1,3 5 186 1,3
Informatique 13 671 3,5 14 925 3,9
Administration 62 327 15,9 56 274 14,7
Terrains et bâtiments 32 513 8,3 32 384 8,5
Services aux étudiants 8 694 2,2 8 630 2,2
Entreprises auxiliaires 16 212 4,1 16 247 4,2
Animaleries 710 0,2 660 0,2%
Intérêts sur les emprunts 9 799 2,5 7 881 2,1%
TOTAL des charges 392 883 100,0 382 723 100,0
 
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges (21 174)   25 367  
+ Solde de fonds au début de l'exercice (39 891)   15 694  
+ Modifications comptables à l'égard de la comptabilisation des stocks 0   1 170  
SOLDE de fonds à la fin de l'exercice (61 065)   39 891  

Fonds avec restrictions au 31 mai 2008 et au 31 mai 2007

 

Pour une sixième année consécutive, les produits du fonds avec restrictions ont atteint un niveau supérieur à 62 M$. En comparaison avec l'exercice terminé le 31 mai 2001, les produits du fonds avec restriction ont augmenté de l'ordre de 56%.

 

  2008 2007
PRODUITS
(en milliers de dollars)
000 $ % 000 $ %
Subventions
du gouvernement du Québec
15 638 25,2 18 705 28,1
Subventions
du gouvernement du Canada
32 564 52,5 33 532 50,5
Autres produits 13 789 22,3 14 244 21,4
TOTAL des produits 61 991 100,0 66 481 100,0
 
CHARGES 000 $ % 000 $ %
Enseignement et recherche 4 0,0 4 0,0
Recherche subventionnée 59 431 93,0 60 310 95,4
Services à la collectivité 4 214 6,6 2 914 4,6
Autres charges 257 0,4 13 0,0
TOTAL des charges 63 906 100,0 63 241 100,0
 
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges (1 915) 3240
+ Solde de fonds au début de l'exercice 48 560 45 320
SOLDE de fonds à la fin de l'exercice 46 645 48 560

 

Fonds des immobilisations au 31 mai 2008 et au 31 mai 2007

En 2003-2004, l'UQAM a procédé à une émission d'obligations de 150 M$ afin de se doter des marges de manoeuvre nécessaires pour soutenir le financement public du développement de son campus. Pour l'exercice terminé le 31 mai 2008, les immobilisations de l'université ont atteint la valeur de 1 094 M$ (1 069 M$ au 31 mai 2007) avant amortissement.

 

  2008 2007
PRODUITS
(en milliers de dollars)
000 $ % 000 $ %
Subventions gouvernementales 18 589 35,0 16 544 32,8
Contributions interfonds 31 386 59,2 31 394 62,1
Autres produits 3 072 5,8 2 573 5,1
TOTAL des produits 53 047 100,0 50 511 100,0
 
CHARGES $ % $ %
Intérêts sur les emprunts 15 163 30,0 16 235 33,2
Perte nette sur la cession d'immobilisations 1 754 3,5 0 0,0
Amortissement 33 518 66,5 32 680 66,8
TOTAL des charges 50 435 100,0 48 915 100,0
 
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges 2 612   1 596  
+ Solde de fonds au début de l'exercice 464 637   463 041  
+ Application des nouvelles normes comptables à l'égard des instruments financiers (4 553)   0  
SOLDE de fonds à la fin de l'exercice 462 696   464 637