Développement durable

L’École d’été en agriculture urbaine a assuré la continuité du travail d'intervention environnemental en milieu institutionnel et en recherche.
video.

En vertu de sa Politique en matière d’environnement, l’UQAM a poursuivi son plan d’action pour mettre de l’avant une gestion environnementale intégrant les aspects environnementaux et de développement durable associés à chacune des activités de l’Université.  

Défi papier

L'UQAM a atteint son objectif de réduction de consommation de papier pour l'année 2010-2011. Au total, 6 294 500 feuilles de papier ont été économisées, soit une réduction de 28% par rapport aux années précédentes. En regard d'un objectif fixé à 20%, l'Université s'est lancé le défi de maintenir cette avance pour 2012. Rappelons qu'en juin 2009, les 24 unités administratives et académiques de l'UQAM se sont engagées dans le Défi papier, visant à réduire de 20% la consommation de papier d'ici 2012.

Défi efficacité énergétique

Dans le cadre de la première édition du programme 8 Défis proposé par le Centre sportif, l'UQAM a encouragé les initiatives en matière d'efficacité énergétique, en collaboration avec le Service des immeubles, le Service de la prévention et de la sécurité, ainsi que les écoambassadeurs de l'UQAM. Plusieurs idées originales ont été proposées par les participants, les agents de sécurité se sont notamment engagés à fermer les interrupteurs des locaux inoccupés et à éteindre les ordinateurs qui fonctionnent inutilement en mode veille.

Réalisations environnementales

Poursuivant la mise en œuvre de sa Politique environnementale, l'UQAM a réalisé au cours de l'année plusieurs activités de responsabilisation individuelle et collective. Celles-ci se sont déroulées autour de nombreuses thématiques, comme la promotion du vélo et du transport durable et l'intégration des 3RV (réduction à la source, réemploi, recyclage, valorisation). Dans cette perspective, les employés ont favorisé la réutilisation du mobilier et du matériel informatique excédentaires ainsi que la valorisation des matières putrescibles lors d'événements spéciaux. Pour une deuxième année, l'École d'été en l'agriculture urbaine a assuré la continuité du travail d'intervention environnemental en milieu institutionnel et en recherche, s'appuyant sur l'expérience de l'été 2009 pour accueillir une centaine de participants pour cinq jours de formation.