Résultats financiers

L'UQAM a été en mesure de respecter, pour la troisième année consécutive, son Plan de retour à l'équilibre budgétaire. Excluant les résultats de la TÉLUQ, le déficit anticipé de 12,6 M$ au plan se solde par un déficit après virements de 12,5 M$ au Fonds de fonctionnement et le solde de fonds négatif de 150,2 M$ demeure à l'intérieur des paramètres du Plan de retour à l'équilibre budgétaire. Un élément important de cette réussite est la hausse du nombre des étudiants à temps complet ou à temps plein (EETP), tous cycles confondus, qui s’avère de beaucoup supérieur aux prévisions du plan.

À l’instar des cinq dernières années, l'année financière 2011-2012 est une année atypique. Elle a été ponctuée par des mouvements étudiants qui ont perturbé la session d'hiver 2012, générant des fluctuations de revenus et de dépenses, dont les répercussions se feront aussi sentir dans l'exercice subséquent.

Un plan directeur immobilier a été élaboré afin de répondre aux besoins des unités académiques à la suite de l’augmentation des inscriptions étudiantes et du nombre de professeurs. Ce plan, évalué à 25 M$, comporte une réserve atteignant 21,3 M$, dont 1,7 M$ ont été mis de côté au cours du présent exercice financier. De la même façon, ont été mis en réserve 10,8 M$ pour la réalisation d'un plan directeur des technologies de l’information, portant ainsi la réserve de ce projet à 16,8 M$, ainsi que 3,6 M$ pour l'amélioration du réseau sans fil. Avec ces trois réserves, les principaux risques financiers liés aux investissements sont pris en compte au fur et à mesure que les ressources financières le permettent.

À la lumière de ces résultats, l’UQAM a eu raison de miser, dans son plan de relance, sur le développement et non sur un plan de compression budgétaire. Elle remplit ainsi une mission essentielle dans la société et dispose des moyens appropriés pour poursuivre son développement académique.

 

Résultats de l’UQAM consolidés avec la TÉLUQ

Fonds de fonctionnement au 30 avril 2012 et au 30 avril 2011

En 2011, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport a ramené l’année universitaire au 30 avril, ce qui rend difficilement comparables les résultats avec l’année précédente, qui était de 11 mois. Toutefois, on peut constater que l’excédent des produits sur les charges est de 23,2 M$ avant les autres produits et les virements au solde de fonds, comparativement à 29,7 M$ l’année précédente.

Un montant de 35,3 M$ a été transféré au Fonds des immobilisations parce que certains biens financés par une subvention de fonctionnement doivent être capitalisés sur le plan comptable (notamment mobilier, appareillage, outillage et biens informatiques) pour environ 11,5 M$, certains projets autofinancés doivent être remboursés par le Fonds de fonctionnement pour environ 7,7 M$ et un montant total d’environ 16,1 M$ a été mis de côté pour des projets futurs essentiels pour lesquels aucun financement n’avait pu être attribué, tous liés à des projets académiques tels que le Plan directeur immobilier, destiné à offrir les espaces nécessaires à tous les départements académiques, et le Plan directeur des technologies de l’information.

  2012 2011 (11 mois)
Résultats consolidés (en milliers de dollars) 000 $ % 000 $
(redressé)
%
Produits
Subventions gouvernementales 306 961 70,7 274 772 69,0
Droits de scolarité 68 143 15,7 67 224 16,9
Autres produits 59 217 13,6 56 095 14,1
Total des produits 434 321 100,0 398 091 100,0
Charges
Enseignement et recherche 265 884 64,7 232 121 63,0
Recherche subventionnée 7 318 1,8 6 915 1,9
Services à la collectivité 6 477 1,6 5 796 1,6
Bibliothèque 14 856 3,6 13 409 3,6
Audiovisuel 5 941 1,4 4 804 1,3
Informatique 12 388 3,0 10 719 2,9
Administration 43 763 10,7 46 050 12,5
Terrains et bâtiments 33 499 8,1 30 800 8,3
Services aux étudiants 9 935 2,4 9 028 2,5
Entreprises auxiliaires 8 687 2,1 7 537 2,0
Animalerie 647 0,2 561 0,2
Avantages sociaux futurs 1 313 0,3 (64) (0,0)
Intérêts sur les emprunts bancaires 134 0,0 629 0,2
Biens sous le seuil de capitalisation 208 0,1 65 0,0
Total des charges 411 050 100,0 368 370 100,0
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges avant « Autres produits » 23 271   29 721  
Autres produits
Indemnité Îlot Voyageur -   27 411  
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges 23 271   57 132  
Solde de fonds (négatif) au début de l’exercice (137 892)   (155 020)  
Modifications comptables -   (4 552)  
Virement interfonds (fonds d’immobilisations) pour acquisitions futures (35 340)   (35 452)  
SOLDE de fonds (négatif) à la fin de l’exercice (149 961)   (137 892)  

 

Fonds avec restrictions au 30 avril 2012 et au 30 avril 2011

Les produits du Fonds avec restrictions ont atteint cette année un niveau supérieur à 61 M$. Ramenées sur une période de 12 mois, les sommes consacrées à la recherche en 2011 seraient comparables. Les charges, quant à elles, ont légèrement augmenté. On peut donc conclure à la stabilité de ce fonds. Nous rappelons que, à la suite de l'application des principes comptables généralement reconnus, ne sont présentés au Fonds avec restrictions que les produits et les charges réalisés au cours de l'exercice. Les produits perçus à la recherche, mais non encore dépensés à la fin de l'exercice, sont dorénavant présentés en apports reportés au bilan.

  2012 2011 (11 mois)
Résultats consolidés (en milliers de dollars) 000 $ % 000 $
(redressé)
%
Produits
Subventions du gouvernement du Québec 15 491 25,3 14 555 25,5
Subventions du gouvernement du Canada 28 430 46,4 24 541 42,9
Autres produits 17 324 28,3 18 058 31,6
Total des produits 61 245 100,0 57 154 100,0
Charges
Enseignement et recherche 11  0,0 13 0,0 
Recherche subventionnée 53 399 86,9 48 118 89,0
Services à la collectivité 4 822 7,9 2 973 5,5
Autres charges 3 235 5,2 2 951 5,5
Total des charges 61 467 100,0 54 055 100,0
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges (222)   3 099  
Virement interfonds (fonds d’immobilisation) pour acquisitions futures 222   (3 099)  
SOLDE de fonds de la fin d’exercice -   -  
 
SOLDE des apports reportés au début de l’exercice 40 818   45 751  
Produits consacrés à la recherche, non encore dépensés à la fin de l’exercice (charges imputées au cours de l’exercice pour lesquelles les produits ont été reconnus antérieurement) (1 200)   (4 933)
SOLDE des apports reportés à la fin de l’exercice 39 618   40 818  

 

Fonds des immobilisations au 30 avril 2012 et au 30 avril 2011

L’Université a investi près de 37 M$ en acquisitions d’immobilisations, principalement en améliorations majeures aux bâtiments, en équipements spécialisés et en développement informatique, en plus de créer des réserves pour les prochains projets. Rappelons qu’au cours de l’exercice financier 2011-2012, le gouvernement a respecté ses engagements de tenir l’UQAM indemne des conséquences financières de l’Îlot Voyageur.

  2012 2011 (11 mois)
Résultats consolidés (en milliers de dollars) 000 $ % 000 $
(redressé)
%
Produits
Subventions gouvernementales 8 375 29,8 5 994 24,2
Amortissement des apports reportés 17 949 64,0 16 825 67,9
Produit provenant d’une fiducie - - 555 2,2
Autres produits 1 739 6,2 1 410 5,7
Total des produits 28 063 100,0 24 784 100,0
Charges
Intérêts sur la dette à long terme 11 240 22,4 10 921 4,2
Perte et frais relatifs à la radiation d’immobilisations - (0,0) 218 170 83,4
Amortissement 38 052 76,0 32 067 12,2
Autres charges 781 1,6 488 0,2
Total des charges 50 073 100,0 261 646 100,0
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges avant « Autres produits » (22 010)   (236 862)  
Autres produits
Indemnité Îlot Voyageur -   175 334  
EXCÉDENT (insuffisance) des produits par rapport aux charges (22 010)   (61 528)  
Solde de fonds au début de l’exercice 135 292   159 353  
Modifications comptables     (1 084)  
Virement interfonds pour acquisitions 35 118   38 551  
SOLDE de fonds à la fin de l’exercice 148 400   135 292